Haut

Highlight Bar

  • #ÉliminezLaDifférence et accordez aux soins de santé mentale et au traitement des dépendances le même financement qui est accordé aux soins de santé physique. Agissez. Signez la pétition.

  • Original Image Original
    Modified Image Modified
  • 6688 Ontariens sont d’accord
    Il est temps d’éliminer la différence et d’accorder aux soins de santé mentale et au traitement des dépendances le même financement qui est accordé aux soins de santé physique.
    • Nom * Required

      Vous pouvez vous désinscrire en tout temps. Consultez notre Politique sur la protection de la vie privée pour obtenir de plus amples renseignements.
  • Le temps est venu pour toute personne (individu, membre de la famille, ami ou collègue) qui est affectée par des problèmes de santé mentale ou de dépendances de faire entendre sa voix. Grâce à votre aide, nous pouvons envoyer un message fort avant l’élection du 7 juin 2018 en Ontario.

    Il est temps d’éliminer la différence et d’accorder aux soins de santé mentale et au traitement des dépendances le même financement qui est accordé aux soins de santé physique.

    Depuis des décennies, les services de santé mentale et de lutte contre les dépendances dans les collectivités de partout en Ontario sont chroniquement sous-financés, comparativement à d’autres secteurs du système de soins de santé. Le résultat : le système de santé mentale et de traitement des dépendances se détériore. Il est impossible de répondre aux besoins des Ontariens et Ontariennes. Les temps d’attente se prolongent. Des programmes ont été réduits. Des gens sont laissés pour compte.

    Mais un événement important est sur le point de se produire. Pour la première fois depuis longtemps, on note une reconnaissance générale du besoin urgent de services de qualité en santé mentale et traitement des dépendances. Le gouvernement fédéral consacre des sommes sans précédent aux services de santé mentale et de traitement des dépendances. Les trois principaux partis politiques de l’Ontario estiment qu’il s’agit d’un enjeu important.

    Il est temps d’ #ÉliminerLaDifférence et d’accorder aux soins de santé mentale et au traitement des dépendances le même financement qui est accordé aux soins de santé physique.

  • La vérité au sujet des services de santé mentale en Ontario

    Les organismes communautaires de santé mentale et de lutte contre les dépendances, comme le nôtre, manquent de ressources. Depuis de nombreuses années, les filiales locales de l’Association canadienne pour la santé mentale reçoivent peu lorsque le gouvernement augmente le financement. Notre part du budget de santé de l’Ontario maintenant est inférieure à ce que nous recevions en 1979.

    Nous avons « étiré » la valeur de l’argent autant que possible. On nous demande de faire plus avec moins. Nous sommes contraints de réduire les services à la collectivité. Les listes d’attente sont plus longues. Nous avons éliminé du personnel et laissé des postes vacants. Nous avons de la difficulté à faire face à l’augmentation des dépenses de fonctionnement. La situation est maintenant désastreuse.

    Dans le contexte des conversations politiques et publiques sur la santé mentale et les dépendances, le temps est venu d’envoyer un message aux représentants élus :

    #ÉliminezLaDifférence et accordez aux soins de santé mentale et au traitement des dépendances le même financement qui est accordé aux soins de santé physique.